Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ô Allah ! Fais que les fins de toutes nos actions soient bonnes, préserve-nous de la honte en ce bas monde et du châtiment dans la vie future.

Texte libre


Ajouter à vos Favoris

            
   

 
 
 merci de nous contacter si il y a une erreur
 



 

un compteur pour votre site

 
 
 


 

 

 

 

 
  
 

Texte libre

16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 06:30

 


- b) La sounna conditionne ce qui est généralisé dans le Coran.

Par exemple, Allah a rendu licite le commerce : " Alors qu'Allah a rendu licite le commerce, et illicite l'intérêt " S2.v275.
La sunna a mis en relief le commerce licite et le commerce illicite. Le Prophète (priere et salut sur lui) a interdit la vente des fruits avant qu'ils ne soient mûrs et mangeables " Selon Boukhari.

Boukhari rapporte également que le Prophète (priere et salut sur lui) a aussi interdit la vente du chien, de se faire payer sur la saignée et le fait de manger le produit de l'usure ou de le faire manger.

- c) La sounna spécifie ce qui est général dans le Coran.

Comme illustration, Allah a rendu illicite la bête trouvée morte :
" Vous sont interdits la bête trouvée morte, le sang, la chair de porc, ce sur quoi on a invoqué un autre nom que celui d'Allah, la bête étouffée, la bête assommée ou morte d'une chute ou morte d'un coup de corne, et celle qu'une bête féroce a dévorée sauf celle que vous égorgez avant qu'elle ne soit morte "S5.v3

Dans un hadith authentifié par Albani (dans irwa al-ghalil), le Prophète (priere et soit sur lui) a dit : " Parmi les bêtes trouvées mortes, il nous a été rendu licite le poisson et les sauterelles et dans le sang, le foie et la rate."

- 3) La sunna ajoute des injonctions qui n'existent pas dans le Coran.

Par exemple, l'interdiction d 'épouser à la fois, une femme et sa tante (paternelle ou maternelles). Selon abou Houreira , le Prophète (priere et salut sur lui) a dit : " Ne réunissez pas une femme et sa tante paternelle (comme co-épouses), ni une femme et sa tante maternelle".Rapporté par Boukhari et Moslim.
Un autre exemple est celui de l'interdiction de manger les animaux carnassiers ainsi que les oiseaux ayant des griffes.


ECRIT PAR ABU ET UMM ABDALLAH

REVU ET CORRIGE PAR : NJIKUM YAHYA

DAR AL QASSEM

2 EME PARTIE par : http://sounna.over-blog.org/



Partager cet article

Repost 0
Published by http://sounna.over-blog.org/ - dans liens entre le coran et la sounna

Articles Récents

  • Les dix dernières nuits du Ramadhan
    Les dix dernières nuits du Ramadhan Première partie De l’Erudit ibn Rajab el Hanbalî Au nom d’Allah, l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux Selon ‘Âicha –qu’Allah l’agrée – : « Arrivé aux dix derniers jours, le Messager d’Allah ( r ) serrait...
  • Le jeûne : sagesse et comportement à adopter
    Le jeûne : sagesse et comportement à adopter Shaykh Al-‘Uthaymîn Question : Quelle est la sagesse derrière l’obligation du jeûne ? Réponse : Si nous lisons la Parole d’Allah « Ô vous les croyants ! On vous a prescrit le jeûne comme on l’a prescrit à ceux...
  • dix moyens de repousser le châtiment du feu
    dix moyens de repousser le châtiment du feu Shaikhul-Islam Ibn Taymiyya Shaikhul-Islam Ibn Taymiyya (rahimahullah) a dit dans son fabuleux livre : « Minhaj As-Sunna » ou « La voie de la Sunna » : « … Et certainement les péchés, dans l’absolu, commis par...
  • Les mauvaises actions effacent les bonnes actions ?
    Les mauvaises actions effacent les bonnes ? Shaikh Muhammad Ibn Sâlih Al-‘Uthaymin Question : On rapporte que les bonnes actions effacent les mauvaises actions, mais est-ce que les mauvaises effacent les bonnes ? Réponse : Les bonnes actions effacent...
  • une invitation au paradis
    Au nom d’Allah Clément et miséricordieux دعوة إلى الجنة Une invitation au paradi s Veux-tu être proche d’Allah ? Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Le serviteur est le plus proche de son Seigneur, lorsqu’il est...