Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ô Allah ! Fais que les fins de toutes nos actions soient bonnes, préserve-nous de la honte en ce bas monde et du châtiment dans la vie future.

Texte libre


Ajouter à vos Favoris

            
   

 
 
 merci de nous contacter si il y a une erreur
 



 

un compteur pour votre site

 
 
 


 

 

 

 

 
  
 

Texte libre

6 novembre 2006 1 06 /11 /novembre /2006 18:01
PAR CHEIKH Mouhammad Ibn 'Abd Al-Wahhâb
Question 40 :

Quels sont les différents types d'Unicité (Tawhid) ?

Réponse :

Il y a trois types d'Unicité :

1."> L'unicité de la Seigneurie : c'est ce que les mécréants reconnaissaient, comme cela est rapporté dans le Qur'an :

"Dis : ‹Qui vous attribue de la nourriture du ciel et de la terre ? Qui détient l'ouïe et la vue, et qui fait sortir le vivant du mort et fait sortir le mort du vivant, et qui administre tout ?› Ils diront : ‹Allah›. Dis alors : ‹Ne le craignez-vous donc pas ?›."

(Sourate 10 – Verset 31)

2."> L'unicité dans le culte et l'adoration : Elle impose à toutes les créatures de ne vouer l'adoration qu'à Allah. Littéralement le mot "Ilah", signifie dans la langue arabe, celui à qui on voue le culte. Ils disaient par le passé que Allâh signifiait l'adoré des Ilahs (dieux), mais lui donnaient des associés tels que les gens vertueux et les anges.

3."> L'unicité d'Allâh dans Ses attributs : l'unicité dans le culte et dans la Seigneurie ne sauraient être parfaite si elles ne sont pas accompagnées d'une reconnaissance des attributs d'Allah. Les mécréants mecquois étaient certes plus sensés que les gens qui nient les attributs divins.

Question 41 :

A quoi suis-je astreint devant un ordre divin ?

Réponse :

Vous êtes redevables de sept choses :

1."> Savoir l'ordre et le comprendre

2."> L'accepter et l'aimer en tant que tel

3."> Prendre la résolution de l'exécuter

4."> Passer à l'acte

5."> Accomplir cet acte recommandé sincèrement pour Allâh et conformément à la Sounnah de Son Messager صلى الله عليه وسلم

6."> Eviter tout ce qui est susceptible d'annihiler cet acte

7."> Etre constant dans sa pratique.

Question 42 :

Si un individu sait que Allâh a ordonné l'Unicité (Tawhid) et a interdit le polythéisme sera-t-il assujetti à ces sept dispositions ?

Réponse :

On peut situer les gens selon plusieurs degrés :

1er degré : La plupart des gens savent que l'Unicité est une vérité et une évidence et que le polythéisme est une vanité et un mensonge, mais ils se détournent de la voie de la rectitude sans demander ! Untel sait que l'usure est prohibée par Allah, mais il achète et vend sans demander ! Untel sait qu'il interdit de consommer les biens de l'orphelin, à moins que ce ne soit par nécessité, mais gère les biens de l'orphelin sans demander !

2ème degré : L'amour de tout ce que Allâh a révélé et la mécréance de celui qui éprouve de la répugnance pour les révélations. Beaucoup de gens n'ont pas aimé le Messager ainsi que ce qui lui a été révélé, alors que ces révélations émanaient d'Allah.

3ème degré : La résolution de passer à l'acte. Beaucoup de gens ont franchi avec succès les degrés de la connaissance, du savoir et de l'amour, mais ne ce sont pas résolus de peur que cela ne détériore leur vie dans ce bas-monde.

4ème degré : L'acte lui-même. Nombreux sont les gens qui se décident et commence à agir, mais renoncent en cours de route, lorsque des personnes à qui ils accordent une grande importance comme des cheikhs et autres, s'opposent à eux et les combattent.

5ème degré : La plupart de ceux qui œuvres ne sont pas sincères, et lorsqu'ils sont sincères, ils n'agissent pas de manière juste, c'est-à-dire conforme aux textes prophétiques ou coraniques.

6ème degré : Les gens vertueux craignent toujours que leurs œuvres ne soient annihilées car Allâh dit dans le Qur'an :

"Ô vous qui avez cru ! N'élevez pas vos voix au-dessus de la voix du Prophète, et ne haussez pas le ton en lui parlant, comme vous le haussez les uns avec les autres, sinon vos oeuvres deviendraient vaines sans que vous vous en rendiez compte."

(Sourate 49 – Verset 2)

Mais de nos jours, rares sont les gens qui se soucient de ce genre de choses.

7ème degré : La constance dans la vérité, la rectitude et la crainte d'une fin malheureuse. C'est l'un des dangers les plus redoutés par les vertueux.

Question 43 :

Que signifie la mécréance et quels sont ses différents types ?

Réponse :

Il y a deux types de mécréance :

A-"> La mécréance qui fait sortir son auteur de l'Islam et l'on en distingue cinq sortes :

1° La mécréance due à la dénégation et à la contestation :

Allâh dit à ce sujet :

"Et quel pire injuste que celui qui invente un mensonge contre Allah, ou qui dément la Vérité quand elle lui parvient ? N'est-ce pas dans l'Enfer une demeure pour les mécréants?"

(Sourate 29 – Verset 68)

La mécréance due à l'orgueil et au refus tout en étant convaincu de la vérité. Allâh cite dans le Qur'an le cas de Satan :

"Et lorsque Nous demandâmes aux anges de se prosterner devant Adam, ils se prosternèrent à l'exception d'Iblis qui refusa, s'enfla d'orgueil et fut parmi les infidèles."

(Sourate 2 – Verset 34)

La mécréance due au doute : c'est la mécréance due à l'incertitude et au doute, dont un exemple est relaté dans le Qur'an :

"Il entra dans son jardin coupable envers lui-même [par sa mécréance] ; il dit : ‹Je ne pense pas que ceci puisse jamais périr, et je ne pense pas que l'Heure viendra. Et si on me ramène vers mon Seigneur, je trouverai certes meilleur lieu de retour que ce jardin. Son compagnon lui dit, tout en conversant avec lui : ‹Serais-tu mécréant envers Celui qui t'a créé de terre, puis de sperme et enfin t'a façonné en homme ?"

(Sourate 18 – Versets 35-37)

La mécréance due à la répugnance : la preuve est cette parole d'Allah :

"Ceux qui ont mécru se détournent de ce dont ils ont été avertis."

(Sourate 46 – Verset 3)

5° La mécréance due à l'hypocrisie : Allâh l'évoque dans la sourate "Les hypocrites" :

"C'est parce qu'en vérité ils ont cru, puis rejeté la foi. Leur cœurs donc, ont été scellés, de sorte qu'ils ne comprennent rien."

(Sourate 63 – Verset 3)

B-"> La mécréance mineure qui ne fait pas sortir son auteur de l'Islam ; c'est la mécréance à l'égard des grâces divines et de Ses bienfaits ; c'est-à-dire l'ingratitude. Allâh dit à ce propos :

"Et Allâh propose en parabole une ville : elle était en sécurité, tranquille ; sa part de nourriture lui venait de partout en abondance. Puis elle se montra ingrate aux bienfaits d'Allah. Allâh lui fit alors goûter la violence de la faim et de la peur [en punition] de ce qu'ils faisaient."

(Sourate 16 – Verset 112)

Il dit encore :

"Il vous a accordé de tout ce que vous Lui avez demandé. Et si vous comptiez les bienfaits d'Allah, vous ne sauriez les dénombrer. L'homme est vraiment très injuste, très ingrat."

(Sourate 14 – Verset 34)

Question 44 :

Qu'est-ce que le polythéisme et quels sont ses différents types ?

Réponse :

Saches que l'Unicité est l'opposé du polythéisme. On distingue trois types de polythéisme : un polythéisme majeur, un polythéisme mineur et un polythéisme caché.

Le polythéisme majeur : il comporte quatre formes :

1)"> Le polythéisme des invocations : Allâh (تعالى) dit :

"Quand ils montent en bateau, ils invoquent Allâh Lui vouant exclusivement leur culte. Une fois qu'Il les a sauvés [des dangers de la mer en les ramenant] sur la terre ferme, voilà qu'ils [Lui] donnent des associés."

(Sourate 29 – Verset 65)

2)"> Le polythéisme du dessein ou de l'intention. Allâh dit à ce sujet :

"Ceux qui veulent la vie présente avec sa parure, Nous les rétribuerons exactement selon leurs actions sur terre, sans que rien leur en soit diminué. Ceux-là qui n'ont rien, dans l'au-delà, que le Feu. Ceux qu'ils auront fait ici-bas sera un échec, et sera vain ce qu'ils auront oeuvré."

(Sourate 11 – Versets 15-16)

3)"> Le polythéisme de l'obéissance : Allâh (تعالى) dit :

"Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en dehors d'Allah, alors qu'on ne leur a commandé que d'adorer un Allâh unique. Pas de divinité à part Lui ! Gloire à Lui ! Il est au-dessus de ce qu'ils [Lui] associent."

(Sourate 9 – Verset 31)

4)"> Le polythéisme de l'amour : Allâh (تعالى) dit :

"Parmi les hommes, il en est qui prennent, en dehors d'Allah, des égaux à Lui, en les aimant comme on aime Allah. Or les croyants sont les plus ardents en l'amour d'Allah. Quand les injustes verront le châtiment, ils sauront que la force tout entière est à Allâh et qu'Allâh est dur en châtiment !..."

(Sourate 2 – Verset 165)

Le polythéisme mineur : c'est l'ostentation, Allâh (تعالى) dit :

"Dis : ‹Je suis en fait un être humain comme vous. Il m'a été révélé que votre Allâh est un Allâh unique ! Quiconque, donc, espère rencontrer son Seigneur, qu'il fasse de bonnes actions et qu'il n'associe dans son adoration aucun à son Seigneur›."

(Sourate 18 – Verset 110)

Le polythéisme caché : c'est celui qui est décrit par le Prophète Mohamed صلى الله عليه وسلم : "Le polythéisme dans cette communauté est plus secret que le déplacement d'une fourmi sur une pierre noire dans une nuit obscure."

Question 45 :

Quelle est la différence entre la Prédestination et l'Arrêt divin ?

Réponse :

La Prédestination "El-Qadar" est le radical de "Qadara". Celui-ci était utilisé pour désigner la prévision "Taqdir". Par la suite, il fut utilisé pour désigner les prévisions d'Allâh avant leur survenance sur les êtres. L'Arrêt divin "El-Qada'a", quant à lui, fut utilisé pour désigner les lois concernant le déroulement des prévisions d'Allâh et ce qui fut écrit dans les premiers livres. On le désigne "El-Qada'a" aussi par "Qadr" prédestination qui est la clarification et la différenciation. Le terme "Qadr" est également utilisé pour désigner l'Arrêt divin.

Le terme "El-Qada'a" peut aussi signifier :

Le jugement et la législation théologique. Allâh (تعالى) dit :

"Non !... Par ton Seigneur ! Ils ne seront pas croyants aussi longtemps qu'ils ne t'auront demandé de juger de leurs disputes et qu'ils n'auront éprouvé nulle angoisse pour ce que tu auras décidé, et qu'ils se soumettent complètement [à ta sentence]."

(Sourate 4 – Verset 65)

On utilise également "El-Qada'a" pour exprimer l'achèvement et la fin :

"Puis quand la Salat est achevée,"

(Sourate 62 – Verset 10)

L'acte de décréter, Allâh (تعالى) dit :

"Décrète donc ce que tu as à décréter."

(Sourate 20 – Verset 72)

L'acte d'informer et d'annoncer. Allâh (تعالى) dit :

"Nous avions décrété pour les Enfants d'Israël, (et annoncé)…"

(Sourate 17 – Verset 4)

La mort et l'achèvement de quelqu'un. Allâh (تعالى) dit :

"Et ils crieront : ‹Ô Malik ! que ton Seigneur nous achève !›"

(Sourate 43 – Verset 77)

L'existence ou l'exécution d'un supplice ou d'un châtiment. Allâh (تعالى) dit :

"l'ordre fut exécuté"

(Sourate 11 – Verset 44)

La maîtrise et l'achèvement d'un processus ou de quelque chose. Allâh (تعالى) dit :

"Ne te hâte pas [de réciter] le Coran avant que ne te soit achevée sa révélation."

(Sourate 20 – Verset 114)

On l'emploie aussi pour désigner le jugement :

"on décidera parmi eux en toute équité"

(Sourate 39 – Verset 69)

Il peut être encore employé dans le sens de l'accomplissement :

"Et quand vous aurez achevé vos rites,"

(Sourate 2 – Verset 200)

Le processus de création. Allâh (تعالى) dit :

"Il décréta d'en faire sept cieux en deux jours"

(Sourate 41 – Verset 12)

L'arrêt ou la sentence irrévocable. Allâh dit à propos de l'histoire de Marie et de Jésus :

"C'est une affaire déjà décidée›."

(Sourate 19 – Verset 21)

L'ordre religieux, comme dans le verset coranique :

"et ton Seigneur a décrété : ‹n'adorez que Lui ;"

(Sourate 17 – Verset 23)

On utilise aussi ce terme "Qada'a" en tant que verbe pour signifier la réalisation d'un but ou l'établissement d'un rapport ou d'une relation quelconque. Le mot "Qada'a" demeure dans tus les cas un radical dont les possibilités en matière de dérivation et les développements sont très riches en fonctions des différents contextes où il est employé. Dans la langue courante, ces deux termes "Qada'a" et "Qadar" sont souvent utilisés sans distinction pour désigner tout ce qui relève du destin et des décrets divins.

Question 46 :

Est-ce que la Prédétermination du bien et du mal en général, relève d'Allah, ou pas ?

Réponse :

La Prédétermination s'applique au bien et au mal en général. 'Ali رضي الله عنه rapporte que lors d'un enterrement, le Prophète صلى الله عليه وسلم s'assit avec ses compagnons auprès de la tombe, se mit à remuer la terre avec sa baguette et dit : "Il n'y a pas une âme créée parmi vous à qui le bonheur ou le malheur ne soit décrété par avance et qui n'ait une place au Paradis ou en Enfer tel que cela a été décrété." Un homme lui dit alors : "On n'œuvre pas alors et on se résigné à ce qui a déjà été décrété ?". Le Prophète

"Celui qui donne et craint (Allah) et déclare véridique la plus belle récompense Nous lui faciliterons la voie au plus grand bonheur. Et quand à celui qui est avare, se dispense (de l'adoration d'Allah), et traite de mensonge la plus belle récompense, Nous lui faciliterons la voie à la plus grande difficulté,"

(Sourate 92 – Versets 5-10)

Dans un autre Hadith, le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit : "Travaillez ! Chacun de vous est prédisposé (à la facilité du travail) : les gens malheureux accompliront aisément les actes des malheureux et les gens heureux accompliront aisément les actes des gens heureux. Ensuite, il récita les versets suivants :

"Celui qui donne et craint (Allah) et déclare véridique la plus belle récompense"

(Sourate 92 – Versets 5-6)

Question 47 :

Que signifie "Il n'y a de dieu qu'Allâh" ?

Réponse :

Cela signifie que nul n'est digne d'adoration ou de culte en dehors d'Allah. La preuve est le verset coranique :

"et ton Seigneur a décrété : ‹n'adorez que Lui ;"

(Sourate 17 – Verset 23)

Le terme : "N'adorer" signifie "Il n'y a de dieu" et l'expression "Que Lui" signifie "Que Allâh".

Question 48 :

Quel est l'Unicité que Allâh a prescrite à Ses serviteurs avant la prière et le jeûne ?

Réponse :

C'est l'Unicité du culte qui exige qu'on invoque que dieu l'unique sans associé, fût-il le Prophète صلى الله عليه وسلم ou quelqu'un d'autre , et ce conformément à la parole d'Allah :

"Les mosquées sont consacrées à Allah : n'invoquez donc personne avec Allah."

Question 49 :

Lequel de ces deux hommes est le meilleur : le pauvre endurant ou le riche reconnaissant ? Et quelle est la définition de l'endurance et celle de la reconnaissance ?

Réponse :

Il faut noter que dans les cas de pauvreté ou d'opulence, l'endurant et le reconnaissant sont tous les deux parmi les meilleurs croyants. Le meilleur d'entre eux est le plus pieux, ainsi que le souligne le Qur'an :

"Le plus noble d'entre vous, auprès d'Allah, est le plus pieux."

(Sourate 49 – Verset 13)

Quant aux définitions de l'endurance, et de la reconnaissance, les savants s'accordent à définir l'endurance par le fait de subir sans être nerveux ni impatient, et la reconnaissance consiste à utiliser les grâces d'Allâh pour son obéissance.

Question 50 :

Quels conseils pouvez-vous me donner ?

Réponse :

Je vous recommande vivement d'étudier le tawhid et de lire les Ouvrages qui traitent de l'Unicité (Tawhid) car ils vous guident et vous indiquent clairement la véritable essence de l'Unicité telle qu'elle a été révélée au Prophète صلى الله عليه وسلم, ainsi que la vérité sur le polythéisme qui annihile les actes que Allâh et Son Messager ont prohibée et dont Allâh nous a informés qu'Il ne pardonnera pas. Tout repose sur la connaissance de la réalité du Tawhid avec lequel Allâh a envoyé Son Messager et grâce auquel on devient véritablement musulman éloigné de tout associationnisme et de ses adeptes.

Conseils utiles :

La première chose que je vous recommande, c'est d'accorder une attention particulière à tout ce que Allâh nous a transmis par l'intermédiaire de Son Messager Mohamed صلى الله عليه وسلم, car il nous a apporté ce dont les gens peuvent avoir besoin. Rien de ce qui pourrait rapprocher les gens d'Allâh et du Paradis ou les éloigner d'Allâh et les rapprocher de Son châtiment n'a été omis ou négligé. Par conséquent, personne ne peut être excusé pour ses manquements le Jour de la Résurrection.

Allâh dit à propos du Prophète et des autres messagers :

"Nous t'avons fait une révélation comme Nous fîmes à Noé et aux Prophètes après lui. Et Nous avons fait révélation à Abraham, à Ismaël, à Isaac, à Jacob, aux Tribus, à Jésus, à Job, à Aaron et à Salomon, et Nous avons donné le ZAbour à David. Et il y a des messagers dont Nous t'avons raconté l'histoire précédemment, et des messagers dont Nous ne t'avons point raconté l'histoire - et Allâh a parlé à Moïse de vive voix -. en tant que rs, annonciateurs et avertisseurs, afin qu'après la venue des messagers il n'y eût pour les gens point d'argument devant Allah. Allâh est Puissant et Sage."

(Sourate 4 – Versets 163-165)

De toutes les révélations faites par Allâh à Son Prophète Mohamed صلى الله عليه وسلم, la plus importante est sans conteste l'Unicité d'Allâh dans le culte et l'exclusivité de ce culte qui Lui est voué. De plus, elle est le premier ordre imposé aux hommes comme il est dit dans le Qur'an :

"Ô, toi (Muhammad) ! Le revêtu d'un manteau ! Lève-toi et avertis. Et de ton Seigneur, célèbre la grandeur."

(Sourate 74 – Versets 1-3)

"Et de ton Seigneur célèbre la grandeur" veut dire : Célèbre la grandeur de ton Seigneur en appliquant le tawhid et en étant sincère dans ton culte sans Lui donner d'associé. Cette ordre est prescrit bien avant les autres obligations que sont la prière, l'aumône légale, le jeûne, le pèlerinage et les autres rites de la religion.

L'ordre : "Lève-toi et avertis" signifie : Mets en garde contre le polythéisme dans l'adoration d'Allah, L'Unique, qui n'a pas d'associé. Cet ordre de mise en garde fut révélé bien avant celle concernant les autres grands péchés tels que l'adultère, le vol, l'usure, l'injustice envers les gens…

Il s'agit là du fondement le plus important et le plus obligatoire de la religion. C'est la raison de la création des serviteurs comme l'a dit Allâh dans le Qur'an :

"Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent."

(Sourate 51 – Verset 56)

C'est aussi pour cette raison q'Allâh a envoyé es messagers et a fait descendre les Livres :

"Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, [pour leur dire] : ‹Adorez Allâh et écartez-vous du Taghout›."

(Sourate 16 – Verset 36)

C'est aussi à partir de ce critère que les gens se sont divisés en musulmans et en mécréants. Quiconque donc retrouve Allâh en Lui vouant une unicité dans le culte ira au Paradis, et quiconque Lui érige des associés, entrera en Enfer, même s'il est parmi les plus grands dévots. Telle est la signification de : "Il n'y a pas d'autre divinité en dehors d'Allâh". La divinité [Ilâh] est en fait ce que l'on invoque et prie pour attirer e bien et repousser le mal. C'est ce dont on a peur et sur quoi on place sa confiance.

Partager cet article

Repost 0
Published by http://sounna.over-blog.org - dans les 50 preuves de l'unicité

Articles Récents

  • Les dix dernières nuits du Ramadhan
    Les dix dernières nuits du Ramadhan Première partie De l’Erudit ibn Rajab el Hanbalî Au nom d’Allah, l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux Selon ‘Âicha –qu’Allah l’agrée – : « Arrivé aux dix derniers jours, le Messager d’Allah ( r ) serrait...
  • Le jeûne : sagesse et comportement à adopter
    Le jeûne : sagesse et comportement à adopter Shaykh Al-‘Uthaymîn Question : Quelle est la sagesse derrière l’obligation du jeûne ? Réponse : Si nous lisons la Parole d’Allah « Ô vous les croyants ! On vous a prescrit le jeûne comme on l’a prescrit à ceux...
  • dix moyens de repousser le châtiment du feu
    dix moyens de repousser le châtiment du feu Shaikhul-Islam Ibn Taymiyya Shaikhul-Islam Ibn Taymiyya (rahimahullah) a dit dans son fabuleux livre : « Minhaj As-Sunna » ou « La voie de la Sunna » : « … Et certainement les péchés, dans l’absolu, commis par...
  • Les mauvaises actions effacent les bonnes actions ?
    Les mauvaises actions effacent les bonnes ? Shaikh Muhammad Ibn Sâlih Al-‘Uthaymin Question : On rapporte que les bonnes actions effacent les mauvaises actions, mais est-ce que les mauvaises effacent les bonnes ? Réponse : Les bonnes actions effacent...
  • une invitation au paradis
    Au nom d’Allah Clément et miséricordieux دعوة إلى الجنة Une invitation au paradi s Veux-tu être proche d’Allah ? Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Le serviteur est le plus proche de son Seigneur, lorsqu’il est...