Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Ô Allah ! Fais que les fins de toutes nos actions soient bonnes, préserve-nous de la honte en ce bas monde et du châtiment dans la vie future.

Texte libre


Ajouter à vos Favoris

            
   

 
 
 merci de nous contacter si il y a une erreur
 



 

un compteur pour votre site

 
 
 


 

 

 

 

 
  
 

Texte libre

13 novembre 2016 7 13 /11 /novembre /2016 17:39

Au nom d’Allah Clément et miséricordieux

 

دعوة إلى الجنة

 

 
 

Une invitation au paradis

 

 
 
 
 

Veux-tu être proche d’Allah ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Le serviteur est le plus proche de son Seigneur, lorsqu’il est en état de prosternation, multipliez, donc l’invocation. » (rapporté par Moslim).

  

Veux-tu la récompense d’un pèlerinage ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Le petit pèlerinage (‘omra) pendant le mois de Ramadan équivaut à un pèlerinage, ou un pèlerinage avec moi. » (rapporté par Bukhâry et Moslim).

 
 

Veux-tu une demeure au Paradis ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : Celui qui construit une mosquée pour Allah, Allah lui construira la même chose au Paradis » (rapporté par Moslem).

   

Veux-tu obtenir la satisfaction d’Allah (qu’Il soit exalté)?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Allah est vraiment satisfait du serviteur lorsqu’il mange une nourriture, il remercie Allah pour cela, et lorsqu’il boit une boisson, il remercie Allah pour cela. » (rapporté par Moslem).

 

Veux-tu que ton invocation soit exaucée ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « l’invocation n’est pas rejetée entre l’appel à la prière (adhân) et le petit appel à la prière (iqâma qui est juste avant la prière). » (rapporté par Abû dawûd).

  

 

Veux-tu la récompense d’un jeûne d’une année entière ?

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Jeûner trois jours, chaque mois équivaut à jeûner une année entière. » (rapporté par Bûkhâry et Moslim).

 

Veux-tu des bonnes actions, grandes comme les montagnes ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « celui qui assiste au convoi funèbre jusqu’à ce qu’on fasse la prière sur le mort, aura, donc, un carat, et celui qui y assiste jusqu’à ce qu’on enterre le mort, aura, donc, deux carats. » on dit : « qu’est-ce que deux carats. » Il répondit : « Ce sont comme deux énormes montagnes. » (rapporté par Bûkhâry et Moslim).

 

Veux-tu être en compagnie du Prophète(que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) au Paradis ?

 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : Moi, et le tuteur de l’orphelin sommes au Paradis comme cela ( il montra son index et son majeur).» (rapporté par Bûkhâry).

 

Veux-tu avoir la récompense d’un combattant dans le sentier d’Allah, ou d’un jeûneur, ou de celui qui prie beaucoup ?

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui s’emploie à aider la veuve et le pauvre est comme le combattant dans le sentier d’Allah » et il ajouta : « il est comme celui qui prie beaucoup sans s’en lasser, et comme le jeûneur qui ne s’arrête pas. » (rapporté par Bûkhâry et moslim).

 

 

Veux-tu que le Prophète, lui-même, te garantisse le Paradis ?

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui me garantit ce qu’il y a entre ses deux bas de la joue (la bouche), et ce qu’il y a entre ses deux jambes (le sexe), je lui garantis le Paradis. » (rapporté par Bûkhâry et Moslim).

 

Veux-tu que tes actions ne s’arrêtent pas après la mort ?

 
 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Lorsque la personne meurt, ses actions s’arrêtent sauf dans trois (situations) : une aumône courante, ou une science utile, ou un enfant vertueux qui invoque pour elle. » (rapporté par Moslim).

 

Veux-tu un des trésors du Paradis ?

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : «(le fait de dire) Il n’y de pouvoir et de puissance que par Allah (lâ hawla wa lâ qowwata illâ billâhi). » (rapporté par Bûkhâry et Moslim).

Veux-tu posséder la récompense d’avoir prier toute la nuit ?
 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui prie le ‘ichâ en groupe, c’est comme s’il avait prié la moitié de la nuit, et celui qui prie la prière de l’aube en groupe, c’est comme s’il avait prié toute la nuit. » (rapporté par Moslem).

 

Veux-tu lire le tiers du Coran en une minute ?

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « ( dis : « Il est Allah, Unique» la sourate le monothéisme pur) équivaut au tiers du Coran. » (rapporté par Moslim).

 

Veux-tu alourdir ta balance de bonnes œuvres ?

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Deux paroles sont aimées du Miséricordieux, et sont légères pour la langue, et pèsent dans la balance : gloire et louange à Allah, et gloire à Allah l’Immense (soubhâna lahi wa bihamdihi wa soubhâna lahi al’adhîm). » (rapporté par Bûkhary).

 

Veux-tu qu’Allah dispense largement tes biens, et allonge ta durée de vie ?

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui veut se réjouir de la large dispense d’Allah dans ses biens et de l’allongement d’Allah dans sa durée de vie, qu’il rende, donc, visite à sa famille (litt. Unir les liens du sang). » (rapporté par Bûkhâry).

 

Veux-tu qu’Allah désire ta rencontre ?

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui désire rencontrer Allah, Allah désirera sa rencontre. » (rapporté par Bûkhâry).


Veux-tu qu’Allah te préserve ?
 
 

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui prie la prière de l’aube est sous la protection d’Allah. » (rapporté par Moslim).

 

Veux-tu qu’on te pardonne tes péchés, même s’ils sont nombreux ?

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui dit «la gloire et la louange est à Allah » (soubhâna lahi wa bihamdihi) cent fois dans la journée, ces péchés sont effacés, même s’ils étaient au nombre de l’écume marine. » (rapporté par Bûkhâry et Moslim).


Veux-tu qu’on éloigne, de toi, l’enfer d’une distance de soixante-dix années ?

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui jeûne un jour dans le sentier d’Allah, Allah éloigne son visage de l’enfer d’une distance de soixante-dix années. » (rapporté par Bûkhâry).

 

Veux-tu qu’Allah prie sur toi ?

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « celui qui prie sur moi une prière , pour celle-ci, Allah prie, sur lui, dix prières. » (rapporté par Moslim).


Veux-tu qu’Allah t’élève ?

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Nul ne sera modeste pour Allah, sans qu’Allah l’élève (qu’Il soit exalté). » (rapporté par Moslim).

 

La louange et à Allah et que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui

Ecrit par ‘Îd Al-‘Anazy     Traduit par Abû Hamza


http://sounna.over-blog.org/

Repost 0
Published by http://sounna.over-blog.org - dans comportement paradis allah doua Invocations
13 mars 2016 7 13 /03 /mars /2016 14:49

Shaikh Muhammad Ibn Salih Al-'Uthaimin

 

 

La Prière : est le deuxième pilier des piliers de l'islam et le pilier le plus important de l’islam après la Shahada (le témoignage de foi).

 

 

La Prière : est un lien entre le serviteur et son Seigneur. Le prophète – qu’Allah prie sur lui et le salue - a dit : « en effet, quand l’un d'entre vous prie, il parle en privé avec son Seigneur. » [rapporté par Al-Bukhari]

Et Allah dit dans le hadith qudsi : « J'ai divisé la prière entre Moi et Mon serviteur en deux parties et Mon serviteur aura ce qu'il demande. »

 

 

Ainsi quand le serviteur dit : ' Al-Hamdulillahi Rabb-il-'Alamin ', Allah dit : ' mon serviteur m'a loué. '

 

 

Et quand il dit : 'Ar-Rahman-ir-Rahim', Allah dit : ' mon serviteur m'a glorifié. '

 

 

Et quand il dit : 'Maliki-yawm-id-Din', Allaah dit : ' mon serviteur m'a honoré. '

 

 

Et quand il dit : ' Iyyaka Na'bdu wa Iyyaka Nasta'in ', Allah dit : ' ceci est entre Moi et Mon serviteur et Mon serviteur aura ce qu'il demande. '

 

 

Et quand il dit : ' Ihdinas-Siraat-al-Mustaqim. Sirat-aladhina an'amta ' alaihim. Ghairil-Maghdoubi ' alaihim wa la Dallin ', Allah dit : ' ceci est pour Mon serviteur et pour Mon serviteur ce qu'il demande. ' " [Rapporté par Muslim]

 

 

La Prière : est un jardin de 'ibadat (les actes d'adoration), dans lequel chaque type splendide d'adoration est trouvé. Il y a le takbir, par lequel la prière est introduite, la position debout pendant laquelle la personne récite la parole d'Allah, l’inclinaison pendant laquelle il vante son Seigneur, le retour de l’inclinaison, qui est remplie des louanges à Allah, la prosternation pendant laquelle il glorifie Allah le Très-Haut et pendant laquelle il l'implore par l’invocation, l’assise dans laquelle il y a le tashahud, des invocations et la fermeture par le taslim.

 

 

La Prière : est le moyen d'appui et d'aide en période de détresse et de chagrin. Et elle empêche les actes mauvais et honteux. Allah dit : « cherchez l'aide dans la patience et la prière. » Et Il dit : « récitez ce qui vous a été révélé du Livre et établissez la prière. En vérité, la prière empêche les actes mauvais et honteux. »

 

 

La Prière : est la lumière des croyants dans leurs cœurs et en leur lieu de réunion (le jour du jugement). Le prophète – qu’Allah prie sur lui et le salue - a dit : « la prière est légère. » Et il – qu’Allah prie sur lui et le salue - a dit : « quiconque la préserve (la prière), elle sera une lumière, une preuve et un (moyen de ) salut pour lui le jour du jugement. » [Rapporté par Ahmad, Ibn Hiban et At-Tabarani]

 

 

La Prière : est la joie et le plaisir des âmes des croyants. Le – qu’Allah prie sur lui et le salue - a dit : « mon plaisir a été placé dans la prière. » [Rapporté par Ahmad et Nasa'i]

 

 

La Prière : efface les péchés et expie les mauvais actes. Le prophète – qu’Allah prie sur lui et le salue - a dit : « que pensez-vous s'il y avait une rivière devant la porte de l'un d'entre vous et où il se  baignerait cinq fois par jour, resterait-il une saleté sur lui ? » Ils (les compagnons) ont répondu : «  il ne resterait pas là de saleté sur lui. » Le prophète – qu’Allah prie sur lui et le salue - dit : « Il en est de même avec les cinq prières (quotidiennes), par elles Allah efface les péchés (mineurs)." » [Rapporté par Al-Bukhari et Muslim] Et le prophète – qu’Allah prie sur lui et le salue - a dit : « les cinq prières (quotidiennes) et du Jumu'ah (la prière) au Jumu'ah (la prière) sont une expiation pour ce qui (des péchés) arrive entre eux tant que l'on ne commet pas de grands péchés. » [Rapporté par Muslim]

 

 

La Prière en congrégation : Ibn 'Umar (qu’Allah l’agrée) a rapporté que le prophète – qu’Allah prie sur lui et le salue - a dit : « la Prière en congrégation est meilleure que la prière seul de vingt-sept degrés. » [Rapporté par Al-Bukhari et Muslim] Ibn Mas'ud (qu’Allah l’agrée) a dit : « Quiconque serait heureux de rencontrer Allah demain en étant musulman, qu’il préserve ces cinq prières du lieu où elles sont appelées (c'est-à-dire les mosquées), car en vérité, Allah a légiféré pour votre prophète les voies de la guidée. Et en effet ces (cinq prières à la mosquée) font partie des voies de la guidée. Et si vous deviez prier dans vos maisons comme cet homme qui s'abstient (de prier dans à la mosquée) et prie dans sa maison, alors vous auriez abandonné la Sunna de votre prophète. Et si vous deviez abandonner la Sunna de votre prophète – qu’Allah prie sur lui et le salue - vous vous égareriez. Il n'y a pas un homme qui fasse ses ablution et les fasse bien, puis a l'intention d'aller à une de ces mosquées sans qu'Allah ne lui enregistre une bonne action pour chaque pas, l’élève d’un degré et efface un mauvais acte par cela. Vous nous avez certainement vu et personne ne s'abstenait de la prière (à la mosquée) sauf l'hypocrite dont l'hypocrisie était bien connue. Et en effet un homme était porté soutenu par deux hommes jusqu’à ce qu'il soit debout dans le rang (pour la prière). » [Rapporté par Muslim]

 

 

Al-Khushu' (le recueillement) dans la Prière, ce qui signifie 1) que le cœur est présent et attentif et 2) préserver cet état- sont tous deux des moyens d'entrer au Paradis. Allah dit : «  en effet les croyants sont couronné de succès. Ceux qui craignent dans leurs prières (khashi’un). Et ceux qui se détournent de la conversation vaine. Et ceux qui payent leur Zakat. Et ceux qui protègent leurs parties intimes- Sauf avec leurs conjointes ou ce (des femmes) que leurs mains possèdent, car en effet ils ne sont pas blâmable (). Ainsi quiconque recherche en dehors de cela, alors ceux-là sont les transgresseurs. Et ceux qui maintiennent leur confiance et leurs engagements. Et ceux qui préservent leurs prières. Ils sont les héritiers - ceux qui hériteront Al-Firdaws (le plus haut le niveau dans le Paradis), dans lequel ils seront pour toujours. »

 

Etre sincère envers Allah dans la prière et l'exécuter selon la manière décrite dans la Sunna sont les deux conditions fondamentales pour son acceptation. Le prophète – qu’Allah prie sur lui et le salue - a dit : « en vérité, les actions ne valent que par leurs intentions et chaque personne aura selon ce qu'elle a eu comme intention. » [rapporté par Al-Bukhari et Muslim] Et il – qu’Allah prie sur lui et le salue - a dit : « priez comme vous m’avez vu prier. » {Rapporté par Al-Bukhari]

 


Écrit par Muhammad Ibn Salih Al-'Uthaimin

le  4/13/1406

Source : Sifat Salat-an-Nabi

Traduit par isma'il alarcon

 
http://sounna.over-blog.org/

 

 

 


Repost 0
Published by http://sounna.over-blog.org/ - dans la priere islam allah la sincérité
7 août 2013 3 07 /08 /août /2013 19:53
Par le grand savant Ibn Qayyîm Al-Djawziyya

1- Un savoir ['ilm] qui n'est pas mis en application [à travers les œuvres].

2- Une œuvre sans sincérité et sans exemple à suivre.

3- Un argent [biens] que l'on ne dépense pas [en aumône], c'est-à-dire, il n'est utilisé ni pour faire jouir son amasseur dans ce bas-monde [al-dounyâ], ni pour l'offrir en vue d'une récompense
dans l'au-delà [al-âkhira].
 
4- Un cœur dépourvu d'amour pour Allâh, du désir ardent de Le rencontrer et d'établir la familiarité avec Lui.

5- Un corps qui ne sert pas à obéir à Allâh et à Le servir.

6- Un amour qui ne s'engage plus à satisfaire au Bien-Aimé et à obéir à Ses ordres.

7- Un temps libre qui n'est pas utilisé pour profiter d'un bien [argent] sur le point d'être gaspillé ou pour gagner une bonne action.

8- Une pensée qui se pose sur des choses inutiles.

9- Un service rendu à celui qui, en échange d'être servi, ne t'approche pas d'Allâh et ne t'aide pas à améliorer ta vie présente.

10-Ta crainte et ton espoir dépendant de celui dont le pouvoir est dans la Main d'Allâh, qui le prend sous Sa Puissance et qui, par conséquent, n'a pour soi-même, ni malfaisance ni bénéfice, ni il se donne la mort, ni il se fait vivre, ni il se fait ressusciter.

Par ailleurs, les plus graves d'entre ces pertes qui sont à l'origine de toutes les autres pertes, c'est la perte du cœur [al-qalb] et celle du temps. La perte du cœur provient de la préférence de ce bas-monde à l'au-delà, et la perte du temps provient du prolongement de l'espoir. Alors, toute la corruption consiste dans l'attachement aux passions et au prolongement de l'espoir, tandis que tout ce qui est conforme, consiste dans le fait de suivre le droit chemin [itibâ' al-huda], et le fait de se préparer au dernier rendez-vous [avec Allâh]. Et c'est à Allâh Seul que l'on implore le secours.

On s'étonne de celui qui, une fois devenu besogneux, suit son désir et ses préoccupations, au lieu de demander à Allâh de lui satisfaire ses besoins, de sauver son cœur de la mort, de l'ignorance et
de la répugnance, et de le guérir [de la maladie] des plaisirs sensuels et des doutes.

Mais toutefois, si le cœur meurt, il cessera de comprendre son péché [dans la désobéissance].


Sources : Kitâb « al-Fawâ-îd » de Ibn al-Qayyîm, p.140


http://sounna.over-blog.org/

Repost 0
Published by http://sounna.over-blog.org - dans comportement science éducation allah le savoir

Articles Récents

  • Les dix dernières nuits du Ramadhan
    Les dix dernières nuits du Ramadhan Première partie De l’Erudit ibn Rajab el Hanbalî Au nom d’Allah, l’Infiniment Miséricordieux, le Très Miséricordieux Selon ‘Âicha –qu’Allah l’agrée – : « Arrivé aux dix derniers jours, le Messager d’Allah ( r ) serrait...
  • Le jeûne : sagesse et comportement à adopter
    Le jeûne : sagesse et comportement à adopter Shaykh Al-‘Uthaymîn Question : Quelle est la sagesse derrière l’obligation du jeûne ? Réponse : Si nous lisons la Parole d’Allah « Ô vous les croyants ! On vous a prescrit le jeûne comme on l’a prescrit à ceux...
  • dix moyens de repousser le châtiment du feu
    dix moyens de repousser le châtiment du feu Shaikhul-Islam Ibn Taymiyya Shaikhul-Islam Ibn Taymiyya (rahimahullah) a dit dans son fabuleux livre : « Minhaj As-Sunna » ou « La voie de la Sunna » : « … Et certainement les péchés, dans l’absolu, commis par...
  • Les mauvaises actions effacent les bonnes actions ?
    Les mauvaises actions effacent les bonnes ? Shaikh Muhammad Ibn Sâlih Al-‘Uthaymin Question : On rapporte que les bonnes actions effacent les mauvaises actions, mais est-ce que les mauvaises effacent les bonnes ? Réponse : Les bonnes actions effacent...
  • une invitation au paradis
    Au nom d’Allah Clément et miséricordieux دعوة إلى الجنة Une invitation au paradi s Veux-tu être proche d’Allah ? Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Le serviteur est le plus proche de son Seigneur, lorsqu’il est...